• la newsletter de Pôle emploi Centre-Val de Loire
    ENTREPRISE
Lundi 24 octobre 2016 tagInitiatives

FORMER POUR EMBAUCHER : UN LEVIER À ACTIONNER

  • PARTAGEZ SUR
  • twitter
  • facebook
  • linkedin

Pour accompagner le déploiement des nouveaux compteurs LINKY, Jacques Migot, PDG de la Société Laonnoise de Travaux Publics renouvelle sa confiance en Pôle emploi.

Linky

Après avoir remporté le marché auprès d’Engie à Boulogne-sur-Mer, c’est au tour du département du Loir-et-Cher d’être équipé. Les équipes du pôle emploi du Loir-et-Cher se sont mobilisées pour recruter une douzaine d’électriciens.

A la suite d’un premier contact entre Jean-Charles Brulé, directeur administratif et financier de SLTP, et Béatrice Chesneau, conseillère entreprise du pôle emploi de Blois Gare, de nombreuses actions ont été mises en œuvre, au cœur même de l’agence : information auprès des demandeurs d’emploi en mai, réunions d’information en juin avec une quarantaine de participants qui se sont positionnés sur les tests de recrutement . Pascal, 53 ans, licencié en 2009, revient sur cette belle aventure «J’ai répondu à l’offre, passé les tests et j’ai été retenu. C’est la première fois que je vois ça ! L’entreprise nous fait confiance ! »

21 candidats les ont réussis et ont passé un ultime entretien avec Tanguy Carval, directeur général de SLTP. « Je suis satisfait du déroulement du recrutement et des échanges avec Pôle emploi. Les conditions de réussite de cette opération : un bon ciblage des candidats, une bonne réactivité dans les étapes du processus de sélection et de mise en place de la formation. Les 12 candidats qui ont débuté la formation sont toujours présents, alors qu’habituellement certain abandonne. Ils ont tous leurs habilitations électriques. » raconte Gwénaël Carval, directeur technique de STLP.

Béatrice Chesneau ajoute « J’ai apprécié l’ouverture d’esprit de l’entreprise sur leurs critères d’embauche : les stagiaires retenus en sont le reflet : âgés de 21 ans à 56 ans, pas tous avec un diplôme ou une expérience comme électricien, et certains sans emploi depuis plus de 3 ans. L’organisation interne de l’entreprise a été facilitante.»

Finalement, 12 candidats ont été retenus pour bénéficier d’une formation, du 18 juillet au 16 septembre dernier, à l’APAVE (avec passage des habilitations électriques) ainsi qu’en interne (formateur relai sur la pose spécifique des compteurs LINKY). Ce type de formation a fait l’unanimité auprès des stagiaires à l’instar de Geoffrey, 22 ans « Béatrice Chesneau m’a transmis l’invitation pour la réunion de recrutement, j’étais en intérim mais je suis venu et j’ai été intéressé. J’ai été retenu du coup j’ai choisi ce travail. Il y a beaucoup de choses à apprendre mais les supports de formation de l’APAVE sont de très bonne qualité. »

Les futurs salariés seront en binôme sur leur poste de travail pendant 15 jours au démarrage de leur contrat de chantier de 5 ans. « Je suis surpris d’être là ! » explique  Philippe, 56 ans, 3 ans de chômage «C’est une chance pour moi, je viens de l’industrie automobile. J’ai consulté le site internet et j’ai vu l’offre d’emploi, ce qui m’a attiré c’est la formation et le contrat de 5 ans. J’ai beaucoup appris et encore à apprendre, ça a été difficile au début mais je m’accroche. L’entreprise m’épaule beaucoup, je me sens soutenu. »

Lundi 24 octobre 2016 tagInitiatives
  • PARTAGEZ SUR
  • twitter
  • facebook
  • linkedin
Newsletter
Sur le même sujet
Voir tous les communiqués